Malika Bellaribi

Malika Bellaribi

Biographie de l'auteur

Malika Bellaribi Le Moal, née le 3 juillet 1956 à Nanterre (Hauts-de-Seine) en France, est une cantatrice d’origine algérienne connue sous les pseudonymes : « Une diva dans les quartiers », « La diva des cités » ou « La diva des banlieues ». Elle doit sa notoriété à son projet « Une diva dans les quartiers » qui a permis de rendre l’opéra accessible à tous et en particulier dans le milieu populaire. Né en France alors que la guerre d’Algérie venait de commencer. Son père tenait une petite épicerie à Nanterre. Malika est la septième d’une fratrie de neuf enfants. À 3 ans, un camion faisant marche arrière la percute et lui brise jambes, hanches et bassin. Les médecins craignent tout d'abord (mais finalement à tort) qu'elle ne puisse plus jamais marcher. Après avoir hésité entre le métier de comptable et celui d'artiste lyrique, elle prendra, à 35 ans, la décision d'embrasser la profession de chanteuse classique. Sa carrière de cantatrice décolle au début des années 1990. Elle est à la tête de l'association Voix en Développement qui forme chaque année les habitants des quartiers les plus populaires de France au chant lyrique. Sa troupe, composée d'instrumentistes et de solistes professionnels mais aussi des chœurs amateurs produit chaque année un opéra différent pour une quinzaine de dates en France et en Europe. Malika donne également de nombreuses conférences et master classes autour des nouvelles pédagogies, du chant lyrique et du vivre ensemble. Elle intervient dans les centres sociaux, dans les maisons de quartiers, dans les écoles et les universités.

Tous ces engagements lui ont valu d’être nommée aux grades de: Chevalier de l’ordre du mérite, Chevalier des arts et des lettres, Chevalier de la Légion d’honneur le 1er janvier 2016, et récemment Officier de l’ordre des Arts et des Lettres

Trier par

Trier par

Félicitation,
est bien dans votre panier !


Quantité :

Continuer mon shopping